Les derniers articles à découvrir

Catégories

frais de port
Les signes d'une déminéralisation et solutions naturelles

Les signes d'une déminéralisation et solutions naturelles

Quand on aborde la déminéralisation, on parle principalement de déminéralisation osseuse, des effets secondaires de médicalisation, d’une déminéralisation faisant suite à des troubles alimentaires…

Focus sur la déminéralisation

Bien évidemment dans ces cas là, on pense en premier lieu au calcium.
Cependant, les autres minéraux comme le fer et le sodium contribuent au bon fonctionnement de l’organisme.

Une alimentation variée devrait suffire à fournir les apports nécessaires. Pourtant notre mode de vie actuel, le stress, des repas déséquilibrés, le manque d’exercice sont autant de causes qui peuvent conduire à une déminéralisation.

Les signes d’une carence en minéraux sont :

- la fatigue

- des crampes nocturnes

- des ongles cassants et striés

- une perte de cheveux

- des cheveux fragiles

- des tics nerveux du type battements de paupières

- des douleurs diffuses au niveau des os

- un déchaussement des dents etc ...

La déminéralisation osseuse

Notre alimentation actuelle qui privilégie les protéines animales et les sucres raffinés, notre mode de vie (sédentarité, stress…) représentent un apport massif et quotidien d’acides.
Cet apport excessif d’acides n’est plus géré par les systèmes d’élimination de l’organisme qui sont débordés favorisant l’acidose des tissus et qui mène à la déminéralisation.

Un des mécanismes de l’organisme pour contrecarrer cette acidose est de ponctionner des minéraux alcalinisants là où ils se trouvent et notamment dans les os et les dents pour retrouver un PH équilibré.

La déminéralisation osseuse, plus communément appelée ostéoporose, a pour conséquence une diminution de la densité minérale osseuse.
Elle commence à apparaître principalement après quarante ans et touche particulièrement les femmes.

Une étude américaine a démontré qu’une femme de trente cinq ans peut voir sa masse osseuse diminuer de 10% par tranche de dix ans et n’être plus qu’à 50% à l’âge de 80 ans (cette diminution de masse osseuse n’est en moyenne que de 20% chez l’homme de 80 ans).

Quels sont les facteurs de risques d’une déminéralisation ?

Une mauvaise hygiène de vie contribue à la déminéralisation : 
- Une alimentation déséquilibrée (riche en sucres, sodas, junk food…)
- La consommation d’alcool
- Le café
- Le fait de fumer
- Le manque d’exercices physiques
- Le manque de soleil (carence en vitamine D)
- Certains médicaments
- La consommation de produits laitiers (de vache)
- Le stress

Quelles solutions naturelles pour la déminéralisation ?

déminéralisation

On pensera alors en premier lieu à surveiller son alimentation en intégrant des aliments riches en nutriments essentiels : céréales complètes, légumineuses, les fruits secs (amandes, noisettes, pignons…), des algues, des graines germées.

Par exemple, vous pouvez faire tremper des graines d’alfalfa, de tournesol, de fenugrec (que l’on trouve en magasin bio) dans une cuillère à soupe d’eau.
On les rince matin et soir jusqu’à obtenir la hauteur voulue et en utiliser pour agrémenter une salade.

On privilégie les légumes verts, riches en minéraux qui contre-carrent l'effet acidifiant d'autres aliments et qui freinent la déminéralisation causée par les acides.

L'eau de mer

Le plasma marin vise à corriger les troubles liés à la malnutrition (carences en vitamines, minéraux et oligo-éléments).
Attention, malnutrition ne veut pas dire sous-alimentation.
En effet, certains minéraux en excès peuvent conduire à augmenter la carence des autres minéraux.

Le plasma marin est aussi appelé eau de Quinton, du nom d’un biologiste français René Quinton, qui fut le tout premier à identifier que le plasma marin contenait la même concentration de minéraux et d’oligo-éléments que le plasma sanguin.

En cas de déminéralisation : une ampoule matin et soir avant les repas pendant un mois.
En cure d’entretien : une ampoule par jour le matin

L’argile par voie orale

L’argile a un pouvoir reminéralisant. Riche en minéraux, elle contient du fer, du calcium, du magnésium, du potassium…

L’argile verte comble les besoins de chaque carence.
On utilisera de l’argile blanche ou verte, non préparée, en poudre.

On versera la quantité d’une cuillère à café (utiliser une cuillère en bois ou tout autre ustensile qui ne contient pas de métal) dans un verre d’eau le soir et de boire celle-ci au réveil en laissant le dépôt au fond.

Le lithothamne

Cette petite algue rouge que l’on trouve dans les fonds marins bretons notamment est connue pour son action reminéralisante : riche en fer, en magnésium, en calcium, elle cristallise les minéraux et les oligo-éléments de l’eau de mer.

Elle se consomme à raison d’une cuillère à café par jour.

Le magnésium marin

Baisse de moral, crampes nocturnes, paupière qui cligne…sont des signes d’une carence en magnésium, qui est la carence en minéraux la plus fréquente (en effet, nous consommons quotidiennement en moyenne 240mg de magnésium contre les 350gr recommandés).

Le fer

En cas de carence en fer ou plus fréquemment en réserve de fer, prendre du fer assimilable et contenant d’autres vitamines.

Le calcium

Notre alimentation journalière est suffisamment riche en calcium, notamment par la consommation de produits laitiers. En revanche, on peut consommer de l’huile de foie de morue qui participe à l’assimilation du calcium et la fixation par les vitamines A et D qu’elle contient.

Le silicium

Le silicium renforce les os et recharge les cellules.
Il est alcalinisant, c'est à dire qu'il combat l'acidité qui conduit à la déminéralisation.
Il s'agit de silicium liquide bio-disponible.

Bougez !

Le fait de mettre son corps en activité stimule des cellules qui renforcent les os et augmentent leur densité.

Vous l'aurez compris, il s'agit d'hygiène de vie.
Les compléments alimentaires sont là pour renforcer l'action et donner un coup de pouce au jour le jour.

Cet article vous a plu ? Vous aimerez sûrement Silicium, douleurs et articulations, peau, cheveux, ongles, un must have !

Ces conseils n’excluent pas le suivi de toutes prescriptions médicales antérieures et ne s'y substituent pas.
Un mode de vie sain, une bonne alimentation et de l'exercice physique modéré  participent à une meilleure santé.
Ne pas abandonner ou modifier un traitement médical en cours sans l’avis médical.

Envie de laisser un commentaire ?

*
**Non publié
*URL du site internet http://
*